A N D R E A  C R E W S

S P R I N G / S U M M E R 

2021

14 July. 2020
Menswear Paris
_W9A2570.jpg

BEST EDITORIAL 

OF PAP MAGAZINE

IN JUNE

_W9A1571 copy.jpg

BEST EDITORIAL 

OF PAP MAGAZINE

IN JUNE

_W9A1425 copy.jpg

BEST EDITORIAL 

OF PAP MAGAZINE

IN JUNE

Dans un monde digitalisé hyper connecté, Andrea Crews pionnière de l’upcycling et figure active de la mode en transition, présente un défilé participatif à l’encontre des clichés, au cœur du monde 
d’aujourdhui. Pour Andrea Crews le défilé a toujours été une forme à explorer en tant que telle : Qui défile ? pour qui ? comment ? et pourquoi ? Elle porte depuis sa création il y a 18 ans, un message éco-politique qu’elle incarne dans ses vêtements (pièces uniques upcylées) ses projets (performances dans la rue ou dans les institutions, toujours intempestives et joyeuses ) ses collaborations ( avec Casa 93, Damart ou Le Bon Coin ...) Comme une adolescente de la nouvelle génération, elle incarne les valeurs du changement : Eco-conception, Upcycling, Made in France, Casting sauvage, Body positive, Transidentité, Inclusion, Empowerment, Partage, Créativité et Résistance.
Pour la Fashion Week digitale de l’été 2020, Andrea Crews a développé un filtre instagram, ou chacun peut incruster son visage dans la silhouette de la saison. A travers cette interaction elle nous invite à reprendre le pouvoir et la conscience que nous sommes tous potentiellement les stars du catwalk, que nous marchions dans la rue ou sous les lumières du podium.
Chaque silhouette porte un message poétique prônant un nouveau monde plus juste et plus spirituel.
Le vêtement est un écran et l’avatar que nous sommes est en transformation. Notre quart d’heure de gloire Wharolien fait de chacun une égérie de sa propre histoire et de la transition. Elle invite sa communauté, mais aussi la multitude, à s’inscrire dans ce dispositif participatif et inclusif, faisant fis, comme à son 
habitude, des dictats du casting et des codes de la représentation, les modèles défilent et ne se 
ressemblent pas. Le filtre s’inspire des effets spéciaux du début du siècle: Low tech, DIY, drôle et presque magique. Nous nous inscrivons aux prémices d’un art en pleine évolution, face à un monde au bord du précipice, Paris, capitale de la création, quelle sera la mode de demain ? Montrer une énième collection en 2020 apparaît comme un non sens, et le vêtement doit se recycler ou se dématérialiser, Il donnera lieu a une série de tee-shirt upcyclés, s’inscrivant dans la lignée politique des tee shirt activistes, à commander en direct via les réseaux.
www.andreacrews.com
Concept : Andrea Crews
Art Direction : Maroussia Rebecq et Lightweight digital Creation Filtre : Lightweight Digital
Music : Peinture
Presse : anne-lou@stationservice.fr